Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

      CRUN

      Sans titre 5

                   Renseignements ou témoignages, contactez nous : crun.06@hotmail.fr

11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 18:02

        
          1954 - SOUCOUPE METALLIQUE EN KABYLIE

 

 

1554991220-1-.jpeg  _0373.jpg
Enquête de Philippe MAZO et Serge MEREU
Rapport : Philippe MAZO



INTRODUCTION :

L'année 1954 symbolise à elle seule, un ras de marée de témoignages venus des quatre coins du monde, ainsi qu'un réservoir d'informations précieuses pour tout les chercheurs passionnés par le phénomène OVNI. Aujourd'hui encore, des témoins restés silencieux pendant près de 50 ans, parlent.
En effet, nous constatons depuis que nous avons réactivé le CRUN, qu'une proportion non négligeable de témoignages datent de 1954, et nous allons vous en présenter un.

D'autre part, nous attachons une importance capitale aux témoignages d'OVNIS d'aspect métallique, puisque ceux-ci excluent d'office les causes météorologiques, et confortent l'idée d'un objet solide !. Le témoignage qui suit en est un exemple authentique et frappant.


PREAMBULE :

Sylvie et Vincent P. sont un couple de jeunes gens qui profitent du week-end pour faire une balade en passant par les Gorges de Palestro, situées dans la Grande Kabylie.Nous sommes le 1er novembre 1954, en Algérie, il fait beau, il est 3 heures de l'après-midi et, leur voiture, une Peugeot 403, continue sa route et aborde à présent les Gorges de Beni-Amran, qui succèdent à celles de Palestro. Dans la vie active, Vincent est Garde Champêtre, et connaît très bien la région...
Après avoir parcouru 7 à 8 kilomètres à l'intérieur des gorges, leur véhicule tombe soudains en panne...


LES FAITS :

Vincent range alors la 403 sur le bas côté de la route (peu fréquentée à l'époque), ouvre le capot et cherche d'où peut provenir la panne. Ne trouvant rien d'anormal, songeur, il regarde machinalement en contrebas du versant abrupt. Soudain, son attention est attirée par la présence d'un étrange objet immobile.

Sans perdre une seconde, il appelle Sylvie pour qu'elle vienne voir la chose.

Aujourd'hui, Sylvie est veuve depuis longtemps. Elle gardera le « secret » pendant près de 50 ans, mais se souvient parfaitement de ce qu'elle a vu ce jour là. Serge et moi avons recueilli et filmé son témoignage en vidéo, et j'avoue que nous avons été agréablement surpris par la sincérité, la gentillesse et la lucidité d'esprit de Sylvie. Aujourd'hui, Sylvie a plus de 70 ans !

Mais laissons-la parler :
(extrait de l'interview)

" ... Lorsque j'ai rejoint mon mari, j'ai vu cet objet, qui avait vraiment la forme d'une soucoupe. Comme celle que l'on voit dans les films. Elle se trouvait tout en bas, dans la propriété Atou près du cours d'eau qui s'appelle l'Oued Steffa..."

Serge (CRUN) : "L'objet était-il posé au sol ?"

Sylvie : "Impossible à dire. Comme nous étions au-dessus, on ne pouvait estimer la distance qui le séparait du sol."

Serge : "Comment définissez-vous cet objet exactement ?"

Sylvie : "Vraiment la forme d'une soucoupe. Elle se trouvait près d'une petite berge, près de la rivière, entourée d'oliviers. Ce qui d'ailleurs me permit d'estimer sa taille, ou plutôt son diamètre, à peu près celui d'un semi-remorque... Elle était d'aspect métallique, un peu comme de l'inox ou de l'aluminium sombre. Aussi, je me souviens très bien que la soucoupe avait un dôme, mais absolument aucune ouverture, ni hublot. C'était très hermétique, et paraissait plutôt lisse."

Serge : "Que s'est-il passé ensuite ?"

Sylvie : "Et bien la soucoupe s'est soulevée, s'est mise à avancer à l'horizontale en suivant la rivière. Puis nous l'avons perdue de vue lorsqu'elle a contourné la montagne d'en face en passant derrière... Elle se déplaçait avec une lenteur régulière et sans aucun bruit, ni son particulier."

Serge : "Avez-vous remarqué une trace au sol lorsqu'elle a quitté son emplacement ?"

Sylvie : "Non, non, vous savez, nous étions trop loin pour apercevoir des traces ; et puis sur le moment, j'avoue que nous n'y avons pas pensé, nous étions trop abasourdis et surpris. A l'époque, on parlait beaucoup moins des OVNIS qu'aujourd'hui. En tout les cas, je peux vous dire que cette soucoupe ressemblait à celles que l'on voit dans certains films de science-fiction".


Extrait video de l'interview de Sylvie,
intégrant une reconstitution photo-numérique de son témoignage
.




Cas classique, me diriez-vous, puisqu'ensuite, la voiture redémarra normalement.

Ne sachant comment expliquer la chose, pensant qu'il s'agissait peut-être d'un engin militaire secret, Sylvie et Vincent P. rentrèrent chez eux et parlèrent peu de cette histoire dans leur entourage.

Aujourd'hui, notre témoin déplore le mépris et les moqueries qui accompagnent souvent le phénomène de la part de beaucoup de personnes. D'autant plus qu'elle confirme pertinemment la réalité de ce qu'elle a vécu ce 1er novembre 1954, en compagnie de son mari.


CONCLUSION :

Que rajouter de plus à ce témoignage "filmé" (ce qui apporte une credibilité incontestable), sinon que l'observation a duré quelques minutes, que les précisions sur les lieux, la date et l'heure sont bien rapportées,
et que les journaux de l'époque ne furent pas mis au courant.
Ce témoignage précis et sincère, ne demande pas forcement d’adjonctions superfétatoire,
qui certe, le rendrait plus pertinent, mais ni plus ni moins crédible.

On constatera tout de même que le déroulement de ce témoignage est d'un tel stéréotype qu'il serait digne de figurer dans un feuilleton ou un film de science-fiction.

Force est de penser qu'en matière d'OVNI, la réalité dépasse souvent la fiction, qui elle,
(c'est mon avis) s'inspire plutôt d'une vérité certaine qui nous côtoie depuis des lustres.



Quelques photos des gorges de Palestro




Partager cet article

Repost 0
Published by magonia51
commenter cet article

commentaires

Retour Page D'accueil...

  • : Le blog du C.R.U.N
  • Le blog du C.R.U.N
  • : ENQUETES ET VULGARISATION DU PHENOMENE OVNI EN REGION PACA
  • Contact

N E W S . . . O V N I . . . S C I E N C E . . .

                                              Le CRUN retrouve un nouveau Vice-Président!
Félicitation à LAURENT AUGIUS !
       
-----------------------------
Prochainement:
Présentation du nouvel AMS
Conçu par MIRKO (ex-ICDV)
--------------------------
"...c'est trés bien ce que vous faites..." 
Les frères Bogdanoff félicitent le travail du CRUN à Nice !
P6100607-copie-1
     
        *****
Le CRUN n'accepte plus de sympathisants et reste,
(sauf exception) fidèle à son nombre actuel (20).
Vous pouvez toujours nous contacter au: crun.06@hotmail.fr
 
Votre actualité est mise à jour régulièrement
        t t e n t i o n :
Certaines infos diffusées sont difficilements vérifiables et demeurent de la simple information. 
VIDEO REAL UFO BRESIL ICI : link     
     
 
   
           De nouveaux visages sur Mars !           
 
----------------
Pour nous contacter ou nous faire parvenir vos témoignages cliquez ICI
(vos témoignages ne doivent concerner que la région PACA, merci)
--------