Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

      CRUN

      Sans titre 5

                   Renseignements ou témoignages, contactez nous : crun.06@hotmail.fr

11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 15:52

      - Double OVNI dans les Alpes de Haute Provence -


1554991220-1-.jpeg  MEMBRES-DU-CRUN 0373  EricZurcher-20C.jpeg
Enquête réalisée en février 1998 par Philippe Mazo, Serge Mereu et Eric Zurcher.

rapport: Philippe Mazo
(sans oublier l'aide précieuse de René Grilli qui nous a permis de rencontrer ce témoin)


Le présent témoignage nous vient d'un chauffeur livreur qui travaille pour un important quotidien de la région PACA.


La sincérité du témoin nous est apparue d'emblée, incontestable. D'une part, c'est au terme de plusieurs conversations téléphoniques préalables de « mise en confiance » que ce dernier accepta de nous rencontrer. Nous révélant ce qui lui valut (à l'époque des faits) d'interminables railleries de la part de ses collègues. Suite à ces comportements moqueurs, cette personne (comme beaucoup d'autres dans le même cas) se jura alors de n'en parler à personne.
D'autre part, avant les faits le témoin ne s'intéressait absolument pas au phénomène O.V.N.I. comme il nous le confia : « je n'avais aucune opinion sur le sujet ». Aujourd'hui, celle-ci est ferme : « il s'agissait bien d'un engin (piloté ou non) certainement d'origine non terrestre ».

Les faits :

Hiver 1993. Le ciel est étoilé, il est quatre heures du matin et comme chaque nuit, Serge R. suit son itinéraire habituel. Il se trouve à environ 6 kilomètres en amont de Barrême ; petit village de 421 habitants, isolé dans les alpes de Haute Provence, très peu fréquenté, et qui plus est, à 4 heures du matin !

Poursuivant sa route, notre chauffeur arrive alors au sommet d'une colline, quand son regard est attiré par des lumières en contrebas. Connaissant bien cette route, il en déduit qu'il s'agit certainement d'un accident, car ces lumières semblent miroiter, et sont de couleur orange et bleu comme celles des gyrophares. Mais à mesure qu'il descend et s'en approche, il s'aperçoit qu'elles ne sont pas sur la route mais sur le côté droit, dans un champ bordant la forêt :

« ...Il n'y a aucune route pour accéder à ce champ, connaissant mon itinéraire par cœur, je l'ai constaté au retour de mes tournées, donc de jour... ».

Un étonnement grandissant s'empare de lui lorsqu'il arrive à la hauteur du phénomène, qu'il décrit ainsi :

« ...Il y avait deux objets qui ressemblaient à un chapeau rond, comme ceux de la police canadienne. Leur taille était celle d'un grand camion (10 à 12 mères). Il y en avait un très bas, à trois ou quatre mètres du sol, d'ou sortait une lumière blanche bien délimitée qui éclairait très fortement le champ. Le second, identique, se trouvait juste au-dessus mais n'éclairait pas. Les dômes des deux objets étaient oranges comme l'intensité d'un néon et le disque d'un bleu électrique qui semblait vibrer ou bien tourner extrêmement vite. A cet instant, l'éclairage du fourgon s'est affaibli pendant quelques secondes... ».

Lorsque le livreur dépassa le phénomène, il s'aperçut soudain que les deux OVNI se mirent à le suivre parallèlement à la route :

« ...à travers les arbres l'objet lumineux avançait au-dessus du sol aussi vite que moi, à 70 km/h environ... ».

On comprendra qu'à cet instant, pensant qu'il allait lui arriver quelque chose, le témoin fut pris de sueurs froides dûes à une frayeur intense. L'angoisse s'atténua lorsque l'OVNI ne fut plus visible, après d'interminables secondes...

« ...Je l'ai perdu de vue derrière les arbres de la forêt... ».

Ensuite Serge R. poursuivit sa route jusqu'à Barrême dans un état dubitatif... Dès qu'il rentra à Nice il en parla tout de suite à ses collègues et... l'on connaît la suite....

Les effets secondaires :

Nous tenons à préciser qu'au moment des faits, le témoin était en bonne santé morale et physique (ni malade, ni dépressif). Mais il nous confia que pendant la semaine suivante, il ressentit des démangeaisons sur tout le corps, particulièrement lorsqu'il prenait sa douche. Ce n'est que plus tard qu'il fit la relation avec ce qui lui était arrivé, sans pour autant s'en expliquer les raisons.

Conclusion :

Une fois de plus nous sommes en présence d'un témoignage dont certains détails sont bien connus en ufologie :

- Lumière de type néon
- Faisceaux lumineux bien délimités
- Perturbation électromagnétique du véhicule
- Effet secondaire physique
- Le témoin était seul

Signalons que cette enquête du C.R.U.N, a été publiée à l'époque dans la célèbre revue "Lumières dans la nuits".

 



\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\ C.R.U.N. /////////////////////////////////// 



Reconstitution vidéo approximative des faits, réalisé par Patrick

Partager cet article

Repost 0
Published by magonia51
commenter cet article

commentaires

Retour Page D'accueil...

  • : Le blog du C.R.U.N
  • Le blog du C.R.U.N
  • : ENQUETES ET VULGARISATION DU PHENOMENE OVNI EN REGION PACA
  • Contact

N E W S . . . O V N I . . . S C I E N C E . . .

                                              Le CRUN retrouve un nouveau Vice-Président!
Félicitation à LAURENT AUGIUS !
       
-----------------------------
Prochainement:
Présentation du nouvel AMS
Conçu par MIRKO (ex-ICDV)
--------------------------
"...c'est trés bien ce que vous faites..." 
Les frères Bogdanoff félicitent le travail du CRUN à Nice !
P6100607-copie-1
     
        *****
Le CRUN n'accepte plus de sympathisants et reste,
(sauf exception) fidèle à son nombre actuel (20).
Vous pouvez toujours nous contacter au: crun.06@hotmail.fr
 
Votre actualité est mise à jour régulièrement
        t t e n t i o n :
Certaines infos diffusées sont difficilements vérifiables et demeurent de la simple information. 
VIDEO REAL UFO BRESIL ICI : link     
     
 
   
           De nouveaux visages sur Mars !           
 
----------------
Pour nous contacter ou nous faire parvenir vos témoignages cliquez ICI
(vos témoignages ne doivent concerner que la région PACA, merci)
--------